Publication

Contexte opérationnel

Après une croissance de plusieurs années, les activités de conférence ont commencé à se stabiliser, le niveau de pointe ayant été enregistré en 2016 2017. Cependant, le nombre annuel total de réunions demeure plus élevé que durant au moins la décennie précédente. Il y a eu davantage de réunions de premiers ministres ainsi que de réunions faisant appel aux technologies virtuelles, par exemple les téléconférences.

À mesure que les gouvernements et les hauts fonctionnaires changent au Canada, il est important que le SCIC entretienne et renouvelle ses relations avec les gouvernements clients et qu’il mette activement en valeur son organisation, ses services et sa neutralité. Nous déployons des efforts de communication soutenus afin de maintenir le nombre de conférences intergouvernementales que nous appuyons.

Au cours des prochaines années, un nombre important de fonctionnaires fédéraux au SCIC seront admissibles à la retraite. Ces départs, ainsi que la rotation habituelle des employés des provinces et territoires, mettront à l’épreuve la capacité de l’organisation de maintenir un effectif doté des connaissances et des compétences adéquates. La mise en œuvre de plans de relève et de transition pour les postes clés ainsi que l’offre d’occasions de perfectionnement aux employés qui ont le désir et les compétences nécessaires pour obtenir une promotion au sein de l’organisme demeureront une priorité stratégique essentielle.

Le recrutement et le maintien en poste d’employés jeunes, ambitieux et motivés posent un défi unique pour un très petit organisme comme le SCIC, compte tenu des perspectives limitées de mobilité ascendante. L’organisation a régulièrement recours au Programme fédéral d’expérience de travail étudiant et aux programmes coopératifs pour rehausser l’intérêt envers la fonction publique. Des efforts soutenus seront déployés pour créer un environnement propice au perfectionnement professionnel et à la satisfaction au travail dans le but de préserver et d’améliorer le maintien en poste.

Risque Stratégie de réponse au risque et efficacité Lien à la
responsabilité
essentielle du
Ministère
Lien aux priorités
ministérielles
Gestion des ressources humaines


Il y a un risque que l’organisation ne soit pas en mesure de conserver un effectif adéquat ayant les compétences nécessaires en raison d’un important roulement de personnel (retraites et départs, rotation des détachements provinciaux et territoriaux, dotation en période de pointe), ce qui pourrait entraîner des erreurs,
Le risque a été établi dans le Plan ministériel de 2018 2019 et il demeure important, car dans un micro-organisme, même le départ d’un seul employé a des incidences dans toute l’organisation.


En 2018 2019, le SCIC est parvenu à atténuer ce risque grâce à l’application de ses plus récents plan de gestion des ressources humaines et plan de relève pour les postes clés. L’organisme a embauché deux fois plus d’étudiants et davantage d’employés occasionnels afin de lui
Services aux conférences

Services internes

ssurer une prestation de services pertinente et adaptée


Bâtir un environnement d’apprentissage continu